Le sweatpant urbain en mode workwear, streetwear et tailoring

Le sweatpant urbain en mode workwear, streetwear et tailoring

Entre confort et style, le sweatpant urbain offre aujourd’hui de nombreuses possibilités avec un travail intéressant sur les matières et les finitions.

Historiquement issu du sportswear sous sa forme jogger en molleton de coton, le sweatpant a résolument envahi le vestiaire urbain ces dernières années en se déclinant sous d’autres modèles. Plusieurs maisons travaillent aujourd’hui cette pièce iconique avec un grand souci du détail, un soin particulier apporté aux matières et aux finitions ainsi qu’à la coupe. Le sweatpant est désormais devenu un essentiel sartorial qui offre de nombreuses possibilités de mélange des genres en alliant confort et style. La preuve par trois: en mode workwear, streetwear et tailoring.

Un style workwear nippo-américain

Façon Viper Sweat Pant 8oz Velva Sheen. Réalisé en tissu éponge texturé, ce sweatpant est produit aux États-Unis à partir de coton local de grande qualité (100%). Relativement épais pour une bonne tenue, il bénéficie d’une coupe slim avec des ouvertures de jambe baguées. C’est le classique américain à son apogée. Les deux poches de rangement latérales en font un essentiel fonctionnel et urbain. On retrouve la signature du label de Cincinnati: une attention particulière accordée au détail (comme la présence des boutons aux poches) et un look vintage brut et authentique. Parfait dans une tenue d’inspiration workwear avec des combat boots type Redwing ou Chippewa.

Fondée en 1932 en Ohio, Velva Sheen a fait ses débuts dans la confection de basiques pour les universités américaines, les équipes sportives et l’armée. La marque est surtout connue pour ses fameux t-shirts en coton flammé (ou slub), un coton qui contient de légères imperfections délibérément conservées dans le tissu afin d’obtenir un effet de nouage et de torsion. Le tissage de fibres de largeur inégale permet également de jouer sur les différences de tons pour un rendu global texturé et rugueux. Après plusieurs décennies d’oubli, le label est récemment revenu en force grâce à la recrudescence du made in US stateside et l’engouement des connaisseurs et influenceurs sartoriaux japonais.

Un style streetwear ethnique et éthique

Façon Skip Sweatpant Quality Peoples. Quality Peoples est un jeune label américain crée en 2010: une marque inspirée par l’univers des surfeurs, des designers et des artistes. Basés à Mexico et Hawaï, les deux concepteurs Ed Fladung et John Esguerra échantillonnent l’art contemporain, la street culture et l’iconographie typique de l’Océan Pacifique à travers une ligne de vêtements de sport réalisés avec soin et détails. Quality Peoples est aussi un projet local qui, pour chaque tee-shirt vendu, aide au financement de programmes scolaires en Nayarit, au Mexique.

Entièrement made in US, leur Skip Sweatpant est un modèle unisexe lavé à froid (vintage washed) et confectionné avec un tissage 100% coton de type Loopback, aussi appelé French Terry. Le terme Loopback signifie que les boucles ont été réalisées sur le revers du tissu et fait référence à la machine originelle dédiée à ce type de fabrication, la loopwheel.

Ce type particulier de bouclage tissé à l’intérieur du sweatpant permet une meilleure absorption de la sueur, qui passe dans le vêtement et garde le corps au frais. À l’inverse, le Loopback est également conçu pour retenir l’air chaud en fournissant une couche isolante. Les caractéristiques du Skip Sweatpant en font un compagnon très confortable et pratique: coupe tapered à semi-slim (large jusqu’au genou puis fuselé) avec une fourche assez ample, taille élastique avec cordon de serrage, resserrage aux chevilles, poches latérales obliques et poche de type patch à l’arrière.

Pour construire un look streetwear ethnique et éthique, pensez aux indispensables sneakers fairtrade façon Piola ou Veja et optez pour un t-shirt mélangé chanvre/coton biologique teint à l’indigo selon des techniques traditionnelles, comme la technique japonaise du shibori.

Coup de cœur pour le modèle New Mexico réalisé par The Reed avec de beaux motifs uniques et contrastés, pour rester dans l’univers Quality Peoples. Vous pouvez également vous lancer dans un indigo japonais maison, en suivant une technique simple en 10 étapes.

Un style tailoring décontracté à l’anglais

Façon Pantalon Loisir Tweed Bleu de Paname. On n’attend pas forcément le sweatpant dans des registres plus formels, et pourtant. Ce modèle fait précisément partie de ces pièces hybrides à la croisée du pantalon de survêtement et du pantalon plus habillé. Fabriqué en France, ce sweatpant est de confection soignée: avec des passants ceinture, deux poches plaquées à l’arrière avec fermeture boutons et une coupe resserrée dans le bas avec chevilles baguées. L’utilisation du tweed, laine traditionnelle d’appellation contrôlée originaire des Hébrides, renforce le travail et la noblesse de la pièce qui acquiert une tenue parfaite pour un port plus formel, voire même tailoring décontracté. À porter avec une chemise formelle et des desert boots.

Marque parisienne de fabrication française, Bleu de Paname revisite le vêtement de travail en le déclinant suivant le mode de vie urbain et le principe du “consommer moins, mais mieux”. Moleskine, laine de mouton, tweed: la marque aime les tissus fondamentaux et s’inscrit dans une logique de recherche et de développement constant des matières et des finitions.

Workwear, streetwear, tailoring: le sweatpant a plus d’un tour dans ses poches. Avec une bonne coupe, des matières travaillées, de belles finitions, des détails soignés, il est facile de composer avec lui des tenues de caractère alliant confort et style.

1 Comment

  1. Pingback: Le Tencel: une fibre écologique et soyeuse pour le printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *