L’undershirt militaire américain, un thermal essentiel

L'undershirt militaire américain, un thermal essentiel

L’undershirt militaire vintage de l’armée américaine est un véritable essentiel. En mélange coton et laine, il tient chaud et a une esthétique évidente.

Ce qu’on attend d’un vêtement thermique, c’est un bon équilibre entre pouvoir isolant et respirabilité. Pour un haut de sous-vêtement ou un maillot de corps, à porter en contact direct sur la peau, la matière doit être douce et la construction de préférence tubulaire pour éviter les points de frottement au niveau des coutures. Pour répondre à ce cahier des charges, sur Abhras, nous retenons trois possibilités : le base layer techwear, le thermal japonais ou l’undershirt militaire vintage.

Tous ont en commun d’être pensés et conçus pour la fonction, mais s’il ne fallait en retenir qu’un seul, dans notre cœur, ce serait l’effet ancien tel que nous le trouvons répertorié dans le catalogue du Quartermaster Corps de l’armée américaine, des années 40 jusqu’à la période post-Vietnam. Le fameux Undershirt militaire en mélange de laine et coton. Il a d’incomparable ce caractère à l’épreuve du temps et empreint de bon sens. Cette esthétique spontanée, minimale, instinctive. Cette utilité élémentaire, indiscutable et directement familière et seyante.

C’est pour toutes ces raisons que nous affectionnons tant les vêtements qui ont été standardisés au cours de l’histoire pour équiper les corps soumis à rude épreuve, en extérieur, dans différentes conditions climatiques. Leur pertinence parle d’elle-même et leur esprit brut leur donne un charme singulier. On les trouve facilement, pour le moment du moins, à un prix très contenu, en condition surplus ou vintage, et dans différentes tailles, même les plus petites. Autant dire que c’est un vrai basique, dans le sens essentiel du terme : nécessaire parce que simple, simple parce que nécessaire.

Undershirt, Winter  WWII

Historiquement, les hauts de sous-vêtements d’hiver portés par le soldat américain durant la période de la Seconde Guerre Mondiale se classent en deux grandes catégories dans le catalogue du Quartermaster Corps :

  1. Class A, pour les effets fabriqués avec une proportion égale à 50 % de laine et de coton, sous la dénomination 50-pc Cotton 50-pc Wool ;
  2. Class B, pour ceux qui sont majoritairement à base de coton, sous la dénomination 75-pc Cotton 25-pc Wool.

Ainsi conçu pour les périodes froides, le maillot de corps thermique WWIIUndershirt, Winter – maintient efficacement la température du corps. Son emmanchure en laine extensible le rend particulièrement hermétique à l’air. Il se porte long, rentré dans le caleçon prévu à cet effet, de la même composition.

On trouve encore quelques pièces datant de cette époque, mais elles sont plutôt rares, surtout celles en Olive Drab. Le cahier des charges est identique aux deux versions, si ce n’est que la version OD porte la spécification Type II, alors que la Type I concerne les versions White.

Il existe aussi un équivalent réservé pour le personnel féminin de l’armée US, sous la dénomination Vests, Womens’s, Winter. Adopté en juin 1944, il est réalisé dans un mélange à part égale de laine et de rayon, nuance Olive Drab No.70, une sorte de brun verdâtre doré (Golden Greenish Brown).

Bon à savoir : historiquement, les hauts de sous-vêtements thermiques sont réalisés avec des coutures plates à 4 aiguilles, qui possèdent de bonnes propriétés d’allongement et assurent la durabilité de la pièce. Pas de coutures latérales, par contre, on est sur du bon vieux tubulaire.

Undershirt, Winter, M-50 Guerre de Corée

Les uniformes et l’équipement de la Seconde Guerre mondiale ont continué à être utilisés jusqu’à la guerre de Corée, qui éclate en juin 1950. Mais les conditions climatiques rigoureuses dans les montagnes coréennes et l’arrivée de nouveaux matériaux ont entraîné des changements de spécifications. Depuis deux ans, l’US Army teste un ensemble de pièces adaptées à un conflit dans une zone où les hivers sont très froids, sous la dénomination EX-48 (EX pour Experimental).

Le maillot de corps thermique Undershirt, Winter intègre ainsi l’équipement du nouvel uniforme M-50. Il succède à l’Undershirt, Winter, M-1948 (en gris ou OD) et est standardisé en mars 1950 sous la spécification MIL-U-10211. Il connaîtra plusieurs révisions au Quartermaster Corps, A-B-C-D-E-F jusqu’en décembre 1964, moment de son remplacement (MIL-U-10211F CANC NOTICE 1) par le futur MIL-U-43262.

C’est le premier modèle d’undershirt militaire en version henley, tel qu’on le plébiscite ici : désormais pourvu d’une patte de boutonnage à deux boutons, pour pouvoir aisément ajuster sa ventilation. Il possède des bords côtes aux manches et au col. Les spécifications de contrat sont imprimées à l’intérieur du col. Le système de classification par couleurs est le suivant :

  • Class 1 : Natural
  • Class 2 : Olive Green 109
  • Class 3 : Brown 436

Cet undershirt militaire est toujours composé d’un mélange 50-50 laine et coton, conformément au fameux système de layering Cold/Wet – Cold/Dry de l’armée américaine :

  • Cold/Wet : par temps froid humide, les uniformes sont constitués d’une couche extérieure hydrofuge et résistante au vent, et de couches intérieures thermiques suffisamment isolantes pour des températures basses modérées (supérieur à 14°F/-10°C). Les composants de base de l’uniforme froid-humide sont la chemise et le pantalon en laine, la field jacket avec doublure et le poncho.
  • Cold/Dry : par temps froid sec (inférieur à 14°F), le sol est généralement gelé et la neige est sèche, sous forme de cristaux fins. Les vents forts augmentent la nécessité de protéger le corps contre le refroidissement. Les uniformes sont constitués de couches isolantes supplémentaires pour une protection jusqu’à -60°F/-51°C. Les composants de base de l’uniforme froid-sec sont les pantalons doublés en sateen, la field jacket avec doublure et capuche, et la parka doublée. En cas de neige, la parka et le pantalon sont également disponibles en camouflage blanc (Snow Camo).

À noter : le système de couches de tissus en laine et coton a été utilisé jusqu’au développement du système d’habillement par temps froid étendu ECWCS (Extended Cold Weather Clothing System) et l’adoption de l’undershirt militaire en polypropylene au milieu des années 80.

Le modèle Double Wall de l’USN

Dans les années 50, l’US Navy adopte aussi de nouveaux modèles d’undershirt militaire : des maillots de corps thermiques, lourds et épais, en mélange 90 % coton et 10 % laine. Ils sont montés avec un double panneau de poitrine et de dos en forme de bavette, pour une protection plus efficace contre le vent et les conditions maritimes. À l’intérieur, dans le bas du maillot : deux œillets de blanchisserie étaient utilisés pour passer les bouts de corde des arrêts de vêtements et sécher la pièce sans l’endommager. On le retrouve identique à l’original dans le catalogue de reproduction de The Real McCoy’s !

Undershirt, Cold Weather et Winter Lightweight – Guerre du Vietnam

Au cours des années 1960 et 1970, les équipements individuels de terrain de l’US Army ont évidemment été modifiés pour offrir plus de confort et de praticité dans les conditions climatiques des hauts plateaux du centre du Vietnam Sud. Après les pluies de la mousson, venait le temps froid et la nécessité de garder les soldats au chaud.

Tricoté avec un fil de mélange de coton et de laine mérinos, les Undershirts, Cold Weather, Men’s M-65 sont standardisés en septembre 1964 sous la spécification MIL-U-43262. Ils connaîtront des révisions successives A-B-C-D jusqu’en juin 1995, moment de leur remplacement (Revision D Notice 1) par l’A-A-50383 en polypropylène.

Mais c’est surtout le modèle d’undershirt militaire marqué de l’étiquette Undershirt, Men’s, Winter Lightweight (1973) ou  Undershirt, Man’s, Winter, Lightweight (1979) que l’on trouve aujourd’hui facilement dans les surplus et les fripes spécialisés, essentiellement ceux confectionnés par Lally Mfg Corp ou Wallace Beery. Les modèles en brun Class 3 sont, eux, beaucoup plus rares : foncez si vous en dénichez un !

L’Extreme Cold Weather, une variante en coton thermal

Une dernière pièce intéressante à chiner ! Avant ses déclinaisons plus tardives – celles du système ECWCS en matières synthétiques -, l’Undershirt, Extreme Cold Weather à col rond était conçu en 100 % coton thermal. Réservé pour les températures très froides, il intègre les uniformes des soldats américains sous la référence MIL-U-17611, dès 1966 et jusqu’en 1995.

Dans ces conditions extrêmes, le principe est d’avoir des sous-vêtements qui évacuent efficacement l’humidité du corps et de jouer sur le pouvoir isolant de l’air sec. Le coton tricoté avec une texture gaufrée ou en nid d’abeille est précisément conçu pour emprisonner l’air chaud entre les fils, ce qui en fait un maillot de corps idéal à porter pendant les mois les plus froids de l’hiver. 

Où trouver des undershirts militaires ?

Ils sont relativement faciles à dénicher pour le moment. Surtout sur Etsy et sur Ebay. Le moteur de recherche Military Auction est aussi une aide précieuse en la matière. Pour les modèles issus de deadstocks des années 70-80, comptez 15-30 €, et prenez plutôt une taille au-dessus. Enfin, n’oubliez pas de bien vérifier les étiquettes d’authentification !

Vous êtes à la recherche des basiques essentiels du vestiaire militaire ? Retrouvez aussi notre sélection d’intemporels de l’armée soviétique ou suédoise.

6 Comments

    • Bonjour Maxime ! Un grand merci pour votre fidélité et ce gentil message. Cela nous touche, nous aide et nous donne du cœur à l’ouvrage. Au plaisir de vous retrouver bien vite à l’occasion d’un prochaine article.

  1. Merci beaucoup pour votre magnifique blog qui est juste une merveille mine d’informations et de pépites en tout genre, vous êtes vraiment une source d’inspiration pour tous les blogs je trouve …

    Je ne parle même pas de votre culture du vêtement tout simplement ahurissante !!!

    Petite question tout de même j’essaye d’en trouver sur le web et mis à part rakuten japon, j’ai beau chercher sur ebay ou etsy et sincèrement je ne trouve pas … alors je veux bien votre aide parce qu’en trouver pour 15/30 € je suis plus que preneur mais en ayant fait le tour des surplus web je ne trouve vraiment rien du tout …

    Merci d’avance.

    Longue vie à vous 🙂

    • Un tout grand merci pour ces magnifiques compliments, terriblement encourageants et précieux ! Pour l’undershirt, quelle taille recherchez-vous, que nous puissions essayer de vous le dénicher ? Nous conseillons de prendre une taille au-dessus. Merci encore pour votre gentil message.

      • Je vous en prie, c’est plus que sincère étant tout le temps à la recherche de pépites et ayant un style plus orienté workwear, j’avoue que votre blog est une véritable aubaine pour ma culture personnelle 🙂

        Je fais du S en règle général le sizing entre les marques étant tellement aléatoire c’est ma taille principalement je fais 1M70 pour 70 kgs avec de bonnes épaules.

        J’attend toujours impatiemment vos articles, je trouve d’ailleurs le temps très très long entre chaque articles mais vu la qualité … je ne peux que comprendre et prendre mon mal en patience.

        Merci pour votre aide et longue vie à vous. D’ailleurs ça serait cool si le lookbook était un peu plus agrémenté il me semble un peu maigrichon… lol

        Je me retrouve parfaitement en vos « courtes » descriptions à toi (désolé pour le tutoiement) et Julien.

        Je suis proche de la frontière belge (à côté de Tournai) vous me donner envie de venir vous rencontrer à Bruxelles ! lol

        • Hello Dorchies,

          Merci pour ton message et avec plaisir pour le tutoiement. Nous serions aussi tout à fait enchantés de te rencontrer. Fais-nous signe pour cela.

          Concernant l’undershirt, nous te conseillons vraiment une taille au-dessus, donc plutôt un médium, car c’est assez fitté.

          Voici quelques pistes en Medium sur Ebay :
          https://ebay.to/2rxeDzb
          https://ebay.to/2BgOhFM
          https://ebay.to/2EvIQqK

          Ou si tu préfères quand-même en Small :
          https://ebay.to/2zYLph0
          https://ebay.to/2zUZIDA

          Pour ce qui est de notre côté « slow » sur Abhras, nous avons plutôt tendance à le revendiquer : le ralentisme fait clairement partie de nos valeurs et nous permet de réaliser des recherches plus approfondies pour nos articles. Nous travaillons également beaucoup pour notre boutique en ligne vintage, ce qui nous occupe pas mal. Mais tu as raison de nous titiller un peu, c’est plutôt agréable de savoir que nous avons des lecteurs avides comme toi, avec une impatience tout à fait louable. 😉

          Nous continuons bien sûr aussi à mettre le lookbook à jour. Pour tout te dire, nous avons eu des soucis techniques avec l’intégration du flux depuis notre compte Pinterest, ce qui a engendré un léger « blanc » dans les publications de looks.

          Bref, du pain sur la planche, il y en a… Ou plutôt, du tissu sur le métier ! 😉

          Tu nous donnes des nouvelles ?

          Merci à toi

          Démian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *