Les incontournables pièces vintage de l’armée suédoise

Les incontournables pièces vintage de l'armée suédoise

Abhras livre ses incontournables pour chiner des pièces de l’armée suédoise dans les fripes vintage et les surplus militaires.

Dans les fripes vintage, les surplus militaires et chez les curateurICEs spécialiséEs en militarywear, les pièces de l’armée suédoise séduisent par leurs détails techniques et leur design si caractéristique. Parmi les incontournables, les field et parkas M59, les tuniques en laine M39 et 58, la doublée shearling M1909 et bien sûr les baselayers. Réinterprétées en intemporels vintage démilitarisés, ces pièces se révèlent à la fois fonctionnelles et esthétiques.

La M59, field et parka

La field jacket M59 a été conçue pour les forces de l’armée suédoise en 1959 et produite jusqu’aux années 90. Sa solide construction en toile de coton canevas garde bien au chaud, d’autant qu’elle est doublée au niveau du torse avec un semi lining. Elle est légèrement ajustée par deux petites pinces latérales, ce qui la distingue très nettement des field aux coupes plutôt généreuses de l’armée US.

Elle est équipée de six poches facilement accessibles : deux poches obliques à rabat boutonné au niveau des hanches, deux larges poches cargo à soufflet situées dans le dos et deux poches intérieures dont une poche poitrine et une poche en coton First Field Dressing (FFD) destinée à accueillir le fameux bandage de premier secours.

Sur les boutons gris striés en bakélite, ainsi qu’à l’intérieur à hauteur de la nuque, on retrouve les trois couronnes ouvertes (Tre Kronor) de l’armée suédoise qui figurent au petit blason des Armoiries de la Suède depuis 1336. Les deux boutons du bas de la veste sont cachés à l’intérieur. Sur certains modèles de M59, le col est surmonté de pattes de collet avec des insignes brodées comme les fameuses mitrailleuses croisées dorées de l’infanterie, ou la traditionnelle « shell and flame ».

Le détail sans doute le plus caractéristique et le plus engineered de la M59, c’est le rabat pour l’entrejambe ou crotch flap qui permet d’empêcher la veste de remonter. Un dispositif similaire à celui utilisé sur le Denison Smock des parachutistes de l’armée britannique.

Le système des tailles pour les pièces vintage de l’armée suédoise est complexe et peut sembler chaotique de prime abord. Il utilise des lettres et des chiffres en tenant compte à la fois du tour de poitrine ou de demi-poitrine, de la taille en hauteur (C-C1-C2) et de la morphologie (D).

Système numérique basé sur la demi-poitrine :

  • Pour les tailles moyennes : C 44 au C 70
  • Pour les grandes tailles : C1 44 à C1 56
  • Pour les très grandes tailles : C2 46 au C2 54

Système numérique basé sur le tour complet de poitrine :

  • Pour les petites tailles : C 92 à C 112
  • Pour les petites tailles trapues : D 92 à D 136

Pour aller plus loin, le surplus Beredskapsboden fournit un tableau détaillé des correspondances de tailles.

La M59 se décline aussi dans un modèle parka, baptisée Vindrock, dotée d’une épaisse doublure en fleece polaire acrylique amovible et d’un cordon de serrage pour cintrer la taille – comme on peut aussi en trouver sur les field de l’armée US. On retrouve sur ce modèle le col chemise et les poignets boutonnés ; mais ici les deux grandes poches basses à rabat sont droites et ferment à deux boutons.

Pour une fixation plus robuste contre le froid et la tempête, les boutons de la parka sont en aluminium et les coutures sont doublées et renforcées. Comme sur la field en coton, les deux derniers boutons de la fermeture centrale sont toujours situés à l’intérieur.

La tunique en laine M39 et M58

Les tuniques M39 font partie des vieux uniformes en laine, produits en grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale. Elles équipaient les troupes de l’armée suédoise, restées neutres et principalement mobilisées dans le nord et l’est, pour se prémunir contre l’armée rouge.

Dotées de quatre poches avant (4PK) — deux poches poitrine et deux poches latérales — , les modèles orignaux possèdent des pattes à l’épaule avec un numéro d’identification régimentaire en métal, et des insignes au niveau du col.

Après la guerre, comme l’ensemble des armées occidentales et européennes, les équipements des forces de l’armée suédoise ont été revus et restandardisés. Les stocks restants de M39 ont été repris et réaménagés pour ressembler au nouvel uniforme M58 :

  • les épaulettes ont été enlevées ;
  • deux nouvelles poches ont été ajoutées au dos de l’uniforme ;
  • un empiècement en coton est inséré sous les aisselles ;
  • et on la trouve cousue dans le dos.

Sur ces modèles reconditionnés baptisés M39–58, les poches arrière ne sont que très rarement de la même teinte et l’on peut voir assez nettement que les pattes d’épaules ont été découpées.

Sur le tout nouveau modèle M58, on retrouve les caractéristiques de la future field en coton M59 : les deux poches avant au lieu des quatre (2PK), le crotch flap et bien sûr les deux poches arrière.

La M1909 doublée en shearling

Introduite dans les années 30 et produite encore jusqu’au début des années 60, la parka M1909 est une autre pièce maîtresse de l’histoire de l’armée suédoise. Provenant de divers fournisseurs, dont le principal est Mats Larsson de la région de Malung, la M1909, aussi appelée Livpäls, est un manteau d’officier très lourd et très chaud, avec une shell extérieure en épais canevas et entièrement doublée en peau de mouton blanche.

Conçue selon des spécifications particulièrement exigeantes, la M1909 est surmontée d’un large col en peau de mouton marron pouvant être boutonné pour lutter contre les conditions climatiques les plus extrêmes. Ses manches sont renforcées d’une doublure matelassée avec des pattes de resserrage aux poignets. Autre détail anti-froid assez remarquable : les boutonnières de la fermeture centrale à 6 boutons ont des bords renforcés de cuir.

Elle est équipée de deux très larges poches plaquées avec rabat coupe-vent à 3 boutons. Pour le confort et l’aisance, la M1909 possède aussi des fentes de ventilation sous les bras et peut être ajustée grâce à des sangles de fixation boutonnées à l’intérieur au niveau du col.

Les baselayers de l’armée suédoise

Pour les féruEs des surplus et des boutiques vintage, les baselayers de l’armée suédoise sont des incontournables pour leurs vertus thermiques et leur caractère inimitable.

Le henley M39

Le henley M39 des années 40 et 50 est un maillot de corps à trois boutons  — 1/4 button up —, avec sa couronne suédoise (fermée) estampillée sur la patte de boutonnage et ses boutons en aluminium, à la gorge et au niveau des poignets. Pour un bon maintien dans le pantalon, les pans sont longs et ouverts.

La chemise M55

La M55 est une chemise popover (ou pullover) à deux boutons en métal — 1/3 button up —, en 100% coton, présentant une coupe fatigue très généreuse, et teintée de vert olive ou de bleu ciel type Sax Blue. Elle est d’usage jusque dans les années 80 et existe aussi dotée d’un col banded.

Bon à savoir : la M55 fait l’objet d’une très belle reproduction signée par le label japonais Loop & Weft. De quoi profiter de cette pièce mythique dans un sizing plus ajusté et accessibles à tousTES.

Le cardigan zip up

Le cardigan zippé en mix laine et acrylique stretch, conçu pour être isolant, solide et respirant. Il est équipé d’un trou d’aération sous les bras et, pour un bon maintien contre le froid, la taille et les poignets mitaines constitués d’un seul trou pour passer le pousse sont dans un tricot côtelé resserré.

Les bonnes adresses pour trouver des pièces vintage de l’armée suédoise

  • Les spécialistes suédois : Broadway & Sons, Second Sunrise, Atelier 412 ou Beredskapsboden.
  • Les valeurs sûres : Brut Clothing, Concrete Matter ou Paratrooper.
  • Les deadstocks japonais : Hallelu, Laughter, Radical Vintage ou Fifth General Store.
  • Les boutiques Etsy : The Quartermaster ou Cheval de guerre.

Vous aimez le vintage militaire ? Ne manquez pas notre panorama à quatre mains sur les modèles d’US flight jackets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *